top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurAur&va Motorsport

Vice-champion d'Europe 2023 sous les couleurs de CODE Racing et en Alpine !

Dernière mise à jour : 11 oct. 2023

Ce n'était pas une victoire acquise d'avance, mais nous avons réussi ! Lors du dernier week-end à Barcelone, notre Alpine CODE Racing #36 a remporté la course 1, ce qui m'a permis de décrocher le titre de vice-champion Pro-Am de la GT4 European Series. En nous hissant à la deuxième place en course 2, nous avons également offert à notre équipe la même distinction au championnat Team..


« Nous sommes vice-champions, qui l’aurait cru il y a deux ans quand nous sommes arrivés en GT4, même si on aurait pu ou dû être champions, c’est comme ça, c’est le sport ! On s’est battu avec un bel adversaire toute l’année, une montagne, l’équipe Saintéloc, ils étaient déjà là quand je faisais mon stage chez Hexis Racing sur les Aston Martin GT3 à la fin des années 2000. Nous sommes fiers d’apporter ce résultat à Alpine. Nous aimons la marque et nous avons beaucoup travaillé cet hiver sur la fiabilité de la voiture et sur la perfo pure. Quand je repense à notre déception de l’année dernière sur ce même circuit de Barcelone… On a bossé, on apprend de nos erreurs et c’est deux fois plus constructif. Je tiens à saluer la performance de nos quatre pilotes et la détermination de toute l’équipe. » Pierre Comby, co-fondateur et team-manager de l’équipe.

Victoire et podium pour le binôme Antoine LECLERC et JEan-Bernard BOUVET en Alpine lors du meeting GT4 Europe à Barcelone

L'opposition était redoutable et CODE Racing a mis tout en œuvre. C'est la leçon à tirer de ce championnat GT4 européen, réputé pour ses défis imprévisibles qui peuvent surprendre même les plus aguerris. Les circuits sont à la fois magnifiques et exigeants, les conditions météorologiques parfois extrêmes, les grilles de départ souvent compactes et compétitives, avec des situations inattendues en raison des nombreuses interruptions : il faut une grande résistance mentale pour en sortir indemne.


Je suis très content pour l’équipe, pour tout le travail qui a été abattu, pour ce qui s’est passé tout au long de la saison, les handicaps de temps imposés du fait des performances de Loïc Villiger, JB qui découvre la voiture directement à Misano… il a fallu créer une autre spirale vertueuse. C’est pourquoi j’avais vraiment à cœur de gagner avec JB aussi ! A Barcelone, on a bataillé pour définir le bon set-up. Grace à un super rythme en qualification, j'ai réussi à me hisser dans le Top 5. En course 1, le but était de passer la voiture à JB aussi haut que possible tout en ménageant notre capital pneumatique. Le deuxième relais promettait d’être dur mais il a parfaitement fini le boulot. On partait un peu plus loin pour la course 2. Dans le trafic, il faut être incisif, opportuniste mais sans aller au contact car on peut vite être contraint d’abandonner. Au bout du compte, on a pu verrouiller la place de vice-champion, Pilotes et Teams !


Changement de pilote pour Antoine LECLERC et son coéquipier Jean Bernard BOUVET


Antoine LECLERC après la séances d'essais libre à Barcelone en GT4 Europe

Posts récents

Voir tout

Commentaires


bottom of page