21 septembre 2014

 

" Week-end pluvieux...Bentley heureux ! "

 

 

Pour cette ultime épreuve de la saison, Antoine Leclerc a pu , après 6 heures de course sur le circuit allemand du Nurburgring, « arroser » avec M-Sport Bentley  la seconde place du team au classement final du Championnat.

 

 

« Arrosé » , c’est aussi le mot qu’il convient pour évoquer cette dernière manche dont une grande partie des qualifications et de la course se sont effectuées sous une pluie battante rendant la piste difficilement praticable pour l’ensemble des participants à l'épreuve du Blancpain Endurance Series.

 

Le samedi après-midi, les qualifications ont débuté sur piste sèche et Jérome d’Ambrosio finit la première séance en 1.57.244 . Par la suite Duncan Tappy subit la pluie qui s’intensifie lorsque arrive le tour d’Antoine qui ne peut, de fait, améliorer et n’effectue que 4 tours uniquement de "reconnaissance ". La voiture n°8 est donc qualifiée à la très respectable 6ème place pour le départ de la course du lendemain. « Jérome a fait un super travail pour nous placer sur la 3ème ligne. Je suis un peu frustré de ne pas avoir pu m’exprimer en qualifications à cause de la météo, mais le plus important reste le résultat et nous sommes une fois encore confortés dans le fait que notre trio est homogène et de plus en plus performant ».

 

Le lendemain 40 voitures se présentent sur la grille de départ des 6 heures du Nurburgring. Antoine prend le départ de la course pour un double-relais de 2 heures. Il pleut des cordes, la piste est totalement détrempée et les 5 premiers tours se font donc sous safety-car. A peine les voitures « libérées » de la voiture de sécurité, Antoine s’élance très motivé mais prudemment compte-tenu de l’état de la piste et du manque de visibilité. Malheureusement, cette attitude n’a pas été suivie par tous et dès le premier tour, le spinalien se fait percuter violemment à l’arrière par une Aston Martin qui tente un dépassement non contrôlé envoyant la n° 8 hors de la  piste.

 

La grande fiabilité de la Bentley permet à Antoine de repartir mais seulement à la 29ème place. Par la suite, il se retrouve donc au milieu du traffic avec des difficultés à dépasser sous la pluie . «  Placé où j’étais, il m’était difficile sans prendre de risques inconsidérés de tenter beaucoup de dépassements. De plus, cette saison, nous n’avons pas eu l’opportunité de tester le comportement de cette nouvelle Bentley sous pluie et nous n’avions pas les mêmes repères dans ces conditions que la plupart des pilotes du plateau.» A la moitié de son relais, Antoine repasse par les stands et les mécaniciens doivent immobiliser sa voiture quelques instants afin de consolider le capot arrière avec une courroie pour éviter qu’il ne se détache par la suite. Antoine repart enfin pour effectuer sa seconde partie de relais mais il se retrouve alors relégué à la 36ème place. Il  continue à s’appliquer à sa remontée et tourne dans les temps des leaders alors que la pluie continue de battre son plein. Après 50 tours, Antoine rend la voiture à Duncan Tappy avec 7 places de récupérées. Le britannique effectue, toujours sous le déluge, un beau relais et passe le flambeau à Jérome d’Ambrosio à la 19ème place. Le Belge fût le seul à rouler en pneus slick au milieu de son relais avec la dispersion des nuages et franchit la ligne d’arrivée 12ème et affiche la Bentley n°8 à la 7ème place dans sa catégorie Pro. «  Nous pouvons être satisfaits du travail effectué ce dimanche malgré un résultat qui ne le reflète pas. L’incident de début de course et les conditions climatiques nous ont pénalisés mais nous avons pu montrer notre détermination commune à ne rien lâcher. C’est un peu dommage de ne pas finir la saison plus haut au tableau mais nous pouvons être fiers avec la voiture sœur de s’associer à la 2nde place des Teams au Championnat . Pour son retour à la compétition en GT, Bentley et M-Sport ont prouvé qu’ils faisaient partie des meilleurs. Merci à mes co-équipiers Jérome et Duncan pour ces moments de partage constructifs et amicaux, à tout le staff pour leur travail mais aussi à mes partenaires, amis et ma famille qui m’accompagnent fidèlement dans ma passion depuis le début ».

 

A suivre…

 

Téléchargez le Communiqué de Presse
CP A. Leclerc - Blancpain ES - Nurburgri
Document Adobe Acrobat 1.8 MB
www.prmdriving.com/
www.prmdriving.com/


       @antoinleclerc
@antoinleclerc